LIFESTYLE
Votre panier est vide.
Rechercher
Back to All Blog Posts

John Falkiner

L’équipe Clambin – John Falkiner et ses camarades changent la perception du ski et de Verbier

Par où peut-on commencer pour raconter une telle histoire ? Pour être complètement honnête, nous ne pourrons vous donner qu’un très bref aperçu de l’incroyable existence, pleine d’action, que John s’est créée au cours de ses 50 dernières années d’activité dans les montagnes.

John Falkiner est arrivé en provenance d’Australie, après avoir suivi l’appel des montagnes. Il était, comme presque tout le monde à cette époque, un fondu de ski dans le sens le plus traditionnel et le plus pur du terme. Il a commencé par faire la plonge dans plusieurs bars et restaurants. Puis, un jour, alors qu’il était en train de skier sur des bosses, seul dans le brouillard, il a fait une rencontre. Il s’agissait d’un autre jeune surdoué qui, comme lui, était désireux de profiter au maximum de chaque heure passée sur les pentes enneigées. Ils ont commencé à discuter sur un téléski et ont passé le reste de la journée à skier ensemble. Ce fut le début de quelque chose de vraiment remarquable et d’une amitié qui scellera le destin de Verbier comme étant l’une des premières destinations de ski extrême des Alpes et qui révolutionnera la manière dont le ski était perçu pour toujours.

Cet autre garçon c’était Ace Kvale, devenu depuis un célèbre photographe d’aventure et l’auteur du superbe blog Desert Dawg. Cette heureuse rencontre donnera naissance à une longue amitié qui, comme nous y faisions allusion plus tôt, changera la manière dont nous percevons l’industrie du ski et Verbier en tant que destination de ski extrême.

Ils ont vite réalisé qu’ils adoraient skier ensemble et qu’ils souhaitaient aller dans la même direction. Au même moment, un autre ami de John était en train de devenir rapidement une légende du monde du ski. Marco Shapiro, résident de Verbier, faisait des vagues en prenant des photos en pleine action, d’une façon totalement inédite, pour différentes équipes de ski et plusieurs publications. Connu comme étant le parrain de la lumière, il fut le pionnier d’un tout nouveau style de photographie, dans ce qui était jusqu’alors un monde plutôt élitiste et discret. Il apporta de l’énergie, de l’action et des sujets enthousiasmants, ce qui lui permit de développer son style.

 

L’équipe Clambin était formée. L’aura entourant ce lieu et les personnes qui l’ont créé commençait à prendre forme. John a loué le chalet Bellaluiva à Clambin, juste au-dessus de Verbier, à côté du célèbre « Chez Dany », pour seulement 300 CHF, pour toute la saison. Un prix à mille lieux de ce que vous devriez payer aujourd’hui pour un logement là-haut. Grâce aux différentes personnes que John a rencontré lors de ses voyages autour du globe, il a réussi à décrocher un partenariat avec Powder Horn, ce qui lui permit de survivre sans vraiment avoir à gagner d’argent. Auparavant, John s’était également formé et avait travaillé dans un camp de ski acrobatique à Tignes. Son talent avait alors été repéré par Salomon qui voulait faire sa promotion et celle de leur marque. Alors, dans le cadre de cette association, il a reçu une grande quantité d’équipement à ramener à Clambin. Avant qu’ils ne s’en rendent compte, plusieurs équipes professionnelles ont commencé à venir à Verbier à la recherche de la poudreuse et du terrain escarpé qui commençaient à faire la réputation de ces montagnes. Plus d’inspiration pour Marco et sa caméra, et de nouveaux compagnons de descente pour pousser John et Ace vers de nouveaux sommets.

La philosophie de John au siège de l’équipe Clambin était : aidez-nous pour la nourriture, laissez-nous vous faire visiter et en retour, apprenez-nous de nouveaux styles de ski. Ainsi, John et Ace ont pu accélérer leur maîtrise du ski, tout en étant photographiés par Marco. Ainsi, ils ont obtenu une incroyable notoriété.

Cette célèbre photo publicitaire pour les skis K2 s’est retrouvée en une du magazine Powder, en 1984. Ace et John avalant la poudreuse autour de Clambin, photographiés par Marco. C’était un aperçu de leur vie à ce moment-là et cela en a fait des légendes à Verbier et bien au-delà. Pendant des années, l’équipe Clambin et le chalet devinrent l’un des lieux les plus cools où passer du temps et ils possédaient une liste de noms prestigieux qui séjournaient et devenaient des membrehonoraires de l’équipe.

Avec toutes ces équipes pro et ces athlètes sponsorisés, John a commencé à connaître de nombreuses personnes dans l’industrie, alors, tout en étant à Verbier, travaillant avec Marco pour prendre des photos comme celle-là,

Passer au monde de la TV et des films semblait être une progression logique. John a commencé par décrocher des missions comme cascadeur, suite à son travail avec l’équipe de démo de K2. Il est apparu dans plus de 80 films au total, les plus célèbres étant deux James Bond, Le journal de Bridget Jones, La mort suspendue et Alien 4.

Après cela, lorsqu’il est devenu plus « raisonnable », si on peut dire, il a décidé de quitter le devant des caméras au profit d’un rôle en coulisses. Il s’est consacré à l’aspect sécurité et a mis à profit son expertise de guide pour sélectionner des lieux. Le même cheminement s’applique à son changement d’attitude envers le ski et la prise de risque. Il préfère désormais un voyage culturel à une descente à ski de la pente la plus escarpée, le plus rapidement possible. John effectue la majorité de ses missions de guide dans des lieux reculés et très intéressants. Il voyage chaque année dans les zones les plus passionnantes du monde, avec des groupes restreints, afin de vivre une expérience culturelle, ponctuée tout du long par de belles descentes à ski. John a voyagé à travers le Liban, l’Iran, le Japon, le Cachemire, la Russie et la Norvège pour n’en nommer que quelques-uns. Il est constamment à la recherche de nouvelles aventures et expériences de voyage alors si vous avez un voyage en tête, n’hésitez pas à le contacter.

falkinerguide@gmail.com

L’aventure continue pour John et Marco ici à Verbier. Ace vit désormais dans l’Utah aux États-Unis, avec Gengis son pote ! Les troisamis se voient toujours et parlent du bon vieux temps mais ils cherchent maintenant à changer la planète et à réfléchir sur la manière dont nous interagissons avec elle.

Quand nous regardons ces photos de l’équipe Clambin, nous ne pouvons nous empêcher d’avoir envie d’aller dans les montagnes et de faire ce que nous aimons le plus, c’est-à-dire transformer une passion en un mode de vie et une carrière. Alors, chapeau bas à vous les gars pour avoir transformé une passion en une réalité. Pourvu que cela dure le plus longtemps possible.

Commentaires
Write a Comment Close Comment Form